Que faire avec les plantes lors d’un déménagement ?

Que faire avec les plantes lors d’un déménagement ?

25 décembre 2020 0 Par Sarah

Quand vient le moment de déménager, les plantes font l’objet d’une attention particulière. Déménager les plantes se présente en effet comme étant une opération délicate qui doit être effectuée bien à l’avance pour éviter de détruire vos arbustes si fragiles. Notons d’ailleurs qu’elles vivent au même titre que les animaux de compagnie, et qui tout comme vous subissent le stress du déménagement. Afin d’éviter d’abîmer vos plantes durant un déménagement, découvrez tous nos conseils sur la meilleure manière de les transporter dans cet article. 

Préparer les plantes pour le déménagement 

Il faut savoir avant tout qu’il est plus judicieux de confier un déménagement à de véritables spécialistes dans le domaine. À l’image du professionnel qualifié et expérimenté présent sur ce site : https://www.demenager-malin.fr/, vous aurez en effet la possibilité de bénéficier du meilleur accompagnement possible. Ce qui vous évitera toute une série de longues tâches pénibles et stressantes quant au fait de déménager efficacement vos affaires. 

Commencez alors par bien préparer vos plantes avant le jour du déménagement. Il vous faut en effet veiller à les mettre dans les meilleures des conditions en prenant soin de vous organiser à la perfection et à anticiper leurs réactions face au stress et à la saison de votre changement de domicile. Pour cela, le mieux serait d’effectuer un taillage de vos végétaux pour ne pas risquer que les tiges se cassent au jour du déménagement. Et ce, quelques semaines avant la date prévue pour votre départ.  

La terre dans laquelle repose la plante en pot devra également être enrichie au moyen d’engrais naturel aux oligoéléments. Aussi, afin d’éviter de trimballer des cartons humides avec vous, faites en sorte que vos plantes soient parfaitement sèches. Évitez dans ce cas de les arroser abondamment durant un certain moment à l’approche du jour J. Une petite hydratation au quotidien suffit pour ne pas que vos plantes se gorgent d’eau quand viendra le temps de les déménager.  

Opter pour un matériel de stockage adapté pour transporter efficacement les plantes 

Une fois la préparation faite, il est temps de trouver l’équipement et l’emballage qui servira à accueillir vos plantes. Retenez que pour la sécurité de vos plantes, il vous faut prévoir des moyens de stockages autant variés qu’efficaces selon leur robustesse. Force est de constater que des plantes méritent plus d’attention que d’autres durant un déménagement.  

En fonction de la taille et de la solidité de vos plantes, à vous donc de mettre des cartons, des boîtes de rangement ou des boîtes en plastique de côté. De telle sorte que vous pourrez y placer vos plantes de manière optimale et loin des chocs qui risqueraient de les endommager. Veillez également à vous munir de cagettes si besoin est. Sans oublier les sacs aussi bien étanches que résistants pour éviter que la terre se répande partout et pour bien caler les pots de vos plantes. À savoir que ces derniers serviront tout aussi bien à entourer les feuillages.  

Pour un maximum de sécurité, sachez par ailleurs que vous êtes entièrement en droit d’utiliser un voile d’hivernage pour emballer vos plantes. Pour ce, il vous suffit juste de les entourer à plusieurs reprises et le tour est joué. Cette housse de protection conçue par vos soins aidera plus spécialement vos plantes à supporter les différents changements de températures.  

Et puisque l’aération est un facteur incontournable pour le bien-être de vos plantes, sachez que vous pouvez toujours créer des petits trous dans les cartons et les sacs contenant ces dernières. L’objectif étant que vos plantes ne s’étouffent pas et donc de faner tout le long du trajet. Et le dernier et non le moindre, ne manquer pas d’indiquer la mention « fragile » sur les caisses de transport contenant vos plantes pour que les déménageurs y fassent très attention.  

Découvrez par la suite : Comment déménager à moindre prix ?