Dégât des eaux : En quoi consiste la recherche de fuite ?

Dégât des eaux : En quoi consiste la recherche de fuite ?

5 janvier 2021 0 Par Sarah

Votre voisin vient de vous parler d’une fuite d’eau dont son origine n’est pas reconnue ? Il est nécessaire pour vous et votre voisin, de vérifier si le problème vient de votre domicile ou non.

En cas de suspicion d’une fuite d’eau cachée dans votre maison ou dans l’appartement voisin qui est en dessus, ne tardez pas à faire intervenir un professionnel pour établir une recherche de fuite d’eau. En quoi consiste cette intervention ? Qui doit payer les frais d’une recherche de fuite d’eau ? Votre assurance peut-elle vous rembourser ? Vous retrouverez les bonnes réponses dans cet article…

A quoi sert une recherche de fuite d’eau ?

Une recherche de fuite d’eau Morigny-Champigny 91150 a pour but de prévenir tout éventuel dégât des eaux en détectant rapidement la source de l’écoulement d’eau qui se révèle minime au départ, mais il peut se transformer rapidement à une catastrophe.

Dans certains cas, l’expert peut détecter l’origine d’une fuite dans sans détruire un mur. Cependant, en cas d’une fuite d’eau chez votre voisin du dessous, il doit casser le mur pour identifier la source du problème. Ne vous inquiétez pas quant à ce sujet ! La destruction des murs est parfois indispensable pour déterminer les responsabilités de chacun. Cela permet aussi d’agir rapidement avant que la fuite s’aggrave et se transforme à une inondation. Si vous subissez un dégât des eaux, il est important de vous renseigner auprès de votre assurance habitation pour vérifier si vous êtes bien couvert.

La recherche de fuite est-elle prise en charge par l’assurance ?

En général, les recherches de fuite ne sont pas prises en charge par les compagnies d’assurance. C’est le responsable du sinistre qui devra payer le devis. En effet, les assureurs peuvent indemnisés les dommages liés à un dégât des eaux uniquement si la fuite a été identifiée et réparée.

Dans le cas d’une fuite présente au niveau des parties communes de l’immeuble, c’est l’assurance de la copropriété qui devra prendre à charge toutes les dépenses

Sachez que contacter un plombier n’est pas toujours la bonne solution. En cas de fuite sur un chauffe-eau, il est judicieux de faire intervenir un chauffagiste. Toutefois, en cas d’infiltration provenant du toit ou de la façade, il est nécessaire de recourir aux services d’un couvreur ou d’un maçon. Cela vous permettra les frais de déplacement inutiles !

Recherche de fuite d’eau : que vous rembourse votre assureur alors ?

Pour rappel la recherche de fuite n’est pas incluse dans tous les contrats d’assurance. C’est pourquoi, il est nécessaire de vérifier les garanties proposées par votre assureur avant de signer.

Toutefois, la convention IRSI vient de simplifier la gestion des sinistres. En cas d’un dégât des eaux qui requiert une recherche de fuite pour identifier exactement son, les frais engendrés par cette intervention et les éventuelles destructions peuvent être prises en compte dans le montant du remboursement de l’assurance habitation de la personne qui a sollicité cette recherche. C’est-à-dire, si vous êtes le locataire et que vous subissez une fuite d’eau, vous pouvez faire appel à un plombier recherche de fuite paris et les frais de cette intervention peuvent être pris en charge par votre assurance.

Autrement dit, votre assureur peut intervenir en cas d’un dégât des eaux et prend en charge la facture de la recherche de fuite, mais à condition que vos biens doivent avoir subi des dommages. Bien évidemment, la prise en charge de la compagnie d’assurance dépend de l’origine de la fuite d’eau : c’est-à-dire si elle se trouve chez vous ou dans les parties communes. C’est pourquoi, les conventions CIDRE et CIDE-COP viennent simplifier les choses et les démarches de remboursement.

Si après la recherche de fuite, le professionnel découvre que l’origine du dégât des eaux est liée à un défaut d’entretien ou d’un phénomène naturel, dans ce cas l’assurance n’interviendra pas car le problème aurait pu être évité.

Dans tous les cas, il est important de toujours prévenir votre assureur lorsque vous subissez un dégât des eaux ou une fuite. Le sinistre doit être déclaré par une lettre recommandée dans un délai ne dépassant pas les cinq jours ouvrés. Dans le cas contraire (une déclaration tardive) votre assurance peut refuser de vous couvrir.

Découvrez par la suite : WC sanibroyeur qui fait du bruit : que faire ?