Comment faire un massage cardiaque?

massage cardiaque quand et comment

Un arrêt cardiaque ? cela peut arriver à tout moment et à n’importe qui. Que l’on soit dans un parc, au restaurant, à l’église ou à la maison, on peut être en face d’une personne qui souffre de l’arrêt cardiaque. Et bien évidemment, face à cela, il nous est impossible de rester les bras croisés. Il faut agir, pour sauver la personne et lui redonner la vie. Mais comment ? L’une des techniques la plus appliquée est le message cardiaque. C’est en fait une réanimation cardio-pulmonaire : cardio, car on essaie de faire battre le cœur à partir d’un massage, et pulmonaire, car on insuffle de l’air par la bouche. Mais à quel moment l’effectuer ? Quels sont les signes de l’arrêt cardiaque ? Et comment l’effectuer ? Tant de questions que nous allons essayer de vous expliquer dans cet article.

Quand faire la réanimation ?

Le massage cardiaque est en fait un geste de premier secours que l’on doit effectuer quand une personne est inconsciente et n’arrive plus à respirer. Autrefois, face à cette malaise, si les particuliers pratiquaient la méthode de la bouche-à-bouche, les professionnels de la santé utilisaient un ballon pour redonner vie à la personne. Toutefois, il est reconnu que ces différentes techniques font du tort à la réanimation, étant donné que le massage est stoppé. C’est pourquoi aujourd’hui, on ne recommande que le massage. Et s’il y a une personne qui ne respire pas au bout de 10 secondes, elle doit être réanimée.

Comment reconnaitre un arrêt cardiaque ?

La méthode la plus simple pour connaitre si une personne a besoin d’être réanimée, sera surement de placer votre joue ou votre doigt devant le nez de la victime ou du patient. Si vous ne sentez aucun souffle, c’est qu’elle a surement un arrêt cardiaque. Vous pourrez également observer attentivement sa poitrine ou de sa cage thoracique pour observer les mouvements. Si au bout de quelques secondes, vous n’apercevez rien, la personne a besoin d’être réanimée. Bien évidemment, vous devrez immédiatement contacter le secours pour l’aider à retrouver la vie, mais en attendant, il faut agir, pour accélérer le soin et pour éviter les mauvaises surprises. Justement, c’est dans ces moments forts que vous devrez effectuer le massage dit cardiaque. Mais comment le faire ? Nous vous dévoilerons tout dans le prochain paragraphe.

Le massage cardiaque en deux mots

Avant toute chose, pour que le massage soit efficace, il faut que le patient soit allongé sur le dos et sur un sol dur, sinon, le massage ne fera pas vraiment effet. Par la suite, mettez votre majeur sur la base inférieure du sternum et l’autre sur la base supérieure. Les deux pouces se rejoignent au centre et vont délimiter la zone où la pression doit agir. Ensuite, il faut joindre les deux mains, en croisant les doigts ou à plat. Veillez à ce que la cage thoracique soir enfoncer d’au moins 6 cm. Pour cela, poussez fort. N’hésitez pas à utiliser toute votre force durant le massage cardiaque, si cela est utile pour sauver une personne. En cas de besoin, vous pourrez parfaitement contacter une autre personne pour vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *